Accordéon diatonique

jl lariveJean-Luc Larive anime stages et ateliers à travers la France depuis 1989, il est professeur au CMT (centre de musique traditionnelle) de Ris Orangis et au conservatoire de musique d’Elancourt. Il a comme passion également la fabrication de diatonique. Il joue avec diverses formations en bal trad et pour le théâtre.

L’apprentissage de l’accordéon diatonique s’articulera autour des musiques traditionnelles de différentes régions de France et du monde. L’enseignement vise à l’autonomie et au plaisir de jouer de l’élève. Celui-ci aura à appréhender les notions fondamentales de rythmes, à développer son sens de l’écoute et à être capable de comprendre et s’approprier les notions de styles régionaux pour enfin développer son propre jeu et aborder d’autres genres musicaux s’il le souhaite.

En respectant le rythme d’apprentissage de chacun, l’enseignement peut s’articuler autour de trois niveaux :
1. Niveau de découverte et d’initiation
2. Niveau qui cerne les acquisitions fondamentales
3. Niveau d’accompagnement technique

La musique traditionnelle (en fait il y a des musiques traditionnelles) est un genre musical singulier nous venant des anciennes sociétés paysannes. Fortement typée, lié à la danse et à des pratiques collectives, chargée de liens et rapprochement sociaux, on tentera de s’inscrire dans cette démarche : Essayer de se réapproprier ces « passés » afin de les rendre vivant et d’en avoir une pratique actuelle Ces musiques ont toujours eu comme base essentielle d’enseignement l’oralité. Ce fait constitue une dimension pédagogique à part entière, ceci n’excluant pas les autres approches , au contaire, elles s’en trouvent complémentaire, mais les notions de cursus, d’apprentissage lié à l’enseignement du solfège ne constitue pas le préalable de ces pratiques. Il y a dans la transmission orale une dimension ludique que l’enfant comme l’adulte apprécie immédiatement. L’élève à l’instrument entre les mains dès le premier cours, il peut commencer à jouer, la musique est rendue accessible. Le professeur est au milieu des élèves avec son instrument et utilise le langage musical, c’est un mode de savoir-faire auquel l’élève sera confronté. La notion de support écrit peut être abordée dans certains cas ; des systèmes de tablatures existent pour l’accordéon diatonique ;
c’est une sorte de simplification du solfège adapté à l’accordéon diatonique. La combinaison de l’oralité(avec l’enregistrement audio) et de la tablature aide mieux certains élèves. En tout état de cause, l’objectif est de jouer de routine (par coeur), par expérience, les morceaux appris « d’oreille » sont un peu plus difficiles à apprendre mais sont acquis pour très longtemps. Le professeur oscillera entre ces deux approches suivant que l’élève est plus dans « l’écrit » ou dans « l’oralité ».

L’enseignement peut se dérouler en cours individuel, en atelier collectif ou pourquoi pas en alternant les deux façons de faire. Les cours peuvent durer de 20 minutes pour des enfants à 1 heure pour des adultes. Un maximum de 3 élèves par atelier collectif est préconisé.

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5

Plaquette de la saison 2018-2019

plaquette

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les informations de la MJC-CS !

Infos Pratiques

Venir nous voir
Nous contacter
Nos horaires
Nous suivre